Indignes Amalgames

 

 

L’auteur de la critique de l’Edito du 1er Décembre « Referendum et Phantasmes », parue dans la Libre de ce jour, devrait commencer par balayer devant sa propre porte : je fais référence à sa phrase «  … alors que personne ne reproche jamais rien, par exemple aux Chinois, aux Indiens ou aux juifs installés chez nous… ». Il est évidemment sous-entendu que les juifs (minuscule) ne sont pas des Belges au même titre que les Chinois et Indiens (majuscule). En fait d’amalgame on ne fait pas mieux, car ces propos banalisent une dérive antisémite qui se perpétue – au mieux involontairement - sous le couvert d’une  basse flatterie : « …sont d’une discrétion exemplaire » !

 

Quant au fond de la controverse sur les minarets, le vote Suisse est en contradiction flagrante avec les valeurs fondamentales partagées par la grande majorité des européens et c’est sur ce plan là exclusivement qu’il doit être dénoncé de façon nécessaire et suffisante.

 

Les questions légitimes sur la réciprocité, les revendications identitaires, et tous les autres aspects liés à l’intégration des musulmans dans leurs pays d’accueil respectifs font partie d’un autre débat utile autant que nécessaire. Il faut par ailleurs noter qu’avec l’exception notoire du Grand Mufti d’Egypte, le monde musulman a réagi – jusqu’à présent - avec beaucoup plus de maturité à cet événement que lors de l’affaire des caricatures.

 

Bruxelles le 3 décembre 2009

 

 

Paul N. Goldschmidt

Directeur, Commission Européenne (e.r.) ; Membre du Comité Consultatif de l’Institut Thomas More.

 

 

 


lÉdito

Référendum

et phantasmes

Jean-Paul Duchâteau

Philippe Paquet a déjà

dit hier ici ce qu’il

fallait penser de la

réponse radicale des Suisses

au référendum sur la construction

de minarets, qui

traduit plus une peur floue

qu’une réaction fondée sur

une situation objective : il n’y

a que 4% de musulmans dans

ce pays !

Que dire alors des réactions

des internautes en Belgique

et dans les autres pays européens

? Ce n’est pas une

vague, c’est un déferlement.

Non seulement pour féliciter

le courage des Suisses qui ont

voté contre les minarets mais

aussi pour fustiger les commentaires

inquiets de la

grande majorité des journaux.

Ils affirment même

qu’un référendum semblable

dans leur pays donnerait des

résultats analogues.

Beaucoup s’appuient sur le

manque de “réciprocité”

entre les facilités accordées

aux musulmans chez nous et

celles qui sont refusées (voire

réprimées) aux non musulmans

dans nombre de pays

dominés par un régime

islamique. Si l’on était sûr

que cet argument ne sert pas

de façade honorable à des

relents xénophobes et racistes,

on pourrait le prendre en

considération.

Mais les faits sont là, dans

leur évidente réalité : la

société belge est multiculturelle

et elle le restera. Contraindre

les populations

immigrées à observer nos

propres préceptes religieux

et philosophiques, voire de

pratiquer l’intégralité de nos

us et coutumes relève du

phantasme. Priver des centaines

de milliers d’habitants de

leurs lieux de culte n’est pas

élément qui facilitera leur

intégration. Au contraire.

Météo

LA SUISSE ET LES MINARETS

INDIGNES AMALGAMES

Les amalgames indignes commis dans son Edito “Référendum et phantasmes” par

M. Jean-Paul Duchâteau dans la Libre Belgique du 1erdécembre 2009, sont très révélateurs

du fossé grandissant qui sépare la population de ses médias. Par exemple : “Si

l’on était sûr que cet argument (la réciprocité) ne sert pas de façade honorable à des

relents xénophobes et racistes (sic !), on pourrait le prendre en considération”. Quel

mépris pour les gens que cette affirmation péremptoire ! Et le pire : “Priver des centaines

de milliers d’habitants de leurs lieux de culte n’est pas un élément qui facilitera

leur intégration” ! Ignore-t-il qu’un minaret n’est aucunement un élément

indispensable à la pratique religieuse dans une mosquée, pas plus qu’un clocher pour

une église (ou le voile pour une musulmane) ? Et qu’en France seules une quinzaine

de mosquées sur quelque deux cents ont un minaret ? Tout cela en plus fait furieusement

penser aux capitulations du ministre anglais Chamberlain en 1939…

 

C’est par des écrits aussi partiaux qui choquent la population par leur évidente

mauvaise foi que l’on développe la méfiance entre allochtones et autochtones, ces

derniers se sentant mis hors course et méprisés par des politiciens déconnectés de la

réalité et des médias subventionnés à leurs ordres. Quand ceux-ci réaliseront-ils

que c’est le comportement même de la fraction la plus visible des musulmans en Europe

qui est la cause principale du rejet croissant de l’islam par notre société ?

Ce sont leurs revendications “identitaires” sans cesse plus nombreuses (voile, horaires

différents, scolarité spécifique, soignants de même sexe, nourriture halal, séparation

des sexes, etc.) qui les rendent de plus en plus “imbuvables” et donnent l’impression

d’une colonisation planifiée de notre pays par une culture qui n’est pas la

nôtre, alors que personne ne reproche jamais rien, par exemple, aux Chinois, aux

Indiens ou aux juifs installés chez nous et qui sont d’une discrétion exemplaire…

La grande question que beaucoup se posent alors est : les musulmans sont-ils

Capables d’une telle conduite ? Ne voyez-vous pas que le rôle apaisant que vous devriez

tenir, vous médias, c’est de faire comprendre aux tenants de l’islam de chez nous

qu’ils peuvent parfaitement y vivre en harmonie s’ils respectent notre façon de vivre

et s’en accommodent mais qu’ils vont droit au rejet et à l’exclusion s’ils tentent de

nous imposer la leur ? Plutôt que de vouloir à tout prix nous culpabiliser en nous

taxant de racisme et d’intolérance, parce que nous n’acceptons plus ces intrusions

envahissantes… Vous sapez votre crédibilité et sciez ainsi la branche sur laquelle vous

êtes assis.

Léon Pierre David

Rixensart

 

 

 

 


 

 

___________________________________________________________________________________

Tel : +32 (02) 6475310                                                                           e-mail : paul.goldschmidt@skynet.be

Mob.: +32 (0497) 549259                                                   Web: http://paul-goldschmidt.skynetblogs.be/